L’un des stéréotypes de l’investissement immobilier, c’est que c’est hors de prix. Certaines personnes pensent qu’il faut même être un expert pour pouvoir réussir. Cependant, il existe un type d’investissement immobilier qui peut répondre aux attentes d’une grande majorité de classes d’épargnants, celui de placer son argent dans une Société Civile de Placement Immobilier.

En quoi consiste un investissement en SCPI ?

Tout d’abord, il faut savoir qu’une SCPI ou Société Civile de Placement Immobilier a des apparences de fonds d’investissement. Ce type de société est d’ailleurs régi par l’Autorité des Marchés Financiers (AMF). Cette dernière accrédite des sociétés de gestion qui vont se charger de collecter les fonds pour capitaliser ces SCPI et d’investir ces fonds dans des parcs immobiliers de type commercial ou professionnel. En outre, ces mêmes sociétés vont se charger de trouver des locataires aux biens qu’elles ont acquis afin d’en tirer des loyers. Il est d’ailleurs très important qu’elles aient la capacité d’assurer un taux de remplissage correct pour que les rendements puissent être optimisés.

Comme il a été précédemment mentionné, les SCPI reçoivent donc des fonds. Ces derniers proviennent des investisseurs qui achètent des parts (comme pour l’achat d’actions) et qui s’attendent à recevoir des dividendes. Tout le monde peut y avoir accès, que ce soient les simples épargnants ou encore les gros investisseurs et les entreprises. Et le billet d’entrée commence même dès 1000 euros. Les loyers perçus seront donc proportionnels aux placements effectués par chaque investisseur. En termes de chiffres, le rendement des SCPI atteint en moyenne 5 % par an, voire plus selon cette source.

Pourquoi opter pour ce placement ?

Il y a plusieurs bonnes raisons de préférer les SCPI plutôt que d’investir dans l’immobilier locatif direct, par exemple. Tout d’abord,  il y a bien sûr la question d’accessibilité à moindre prix, mais c’est aussi une question de praticité. En effet, comme ce sont les sociétés de gestion qui se chargent de tout, les investisseurs n’ont qu’à attendre leurs gains. De plus, le secteur de l’immobilier commercial ou professionnel est un secteur à fort potentiel. Les loyers s’alignent même avec l’inflation.

En ce qui concerne les risques, il faut noter que ce n’est pas pour rien si l’AMF est concernée. Elle exerce un contrôle continu sur les sociétés de gestion et fait en sorte que tout aille pour le mieux. Outre cela, au vu de l’importance du patrimoine immobilier des SCPI, quelques mauvais payeurs (de loyers) n’impacteront pas grandement la machine bien huilée. Et enfin, un tel rendement avec cette quantité de risques, sur le long terme, c’est vraiment le placement idéal.

Voilà alors un placement de choix pour les petits comme les gros budgets. Tout le monde peut y trouver son compte. Contrairement aux idées reçues, il est possible d’investir dans l’immobilier même avec peu de moyens et avec des risques limités.